Le livre : Ma vie en diagonale

Extrait du livre :

Le soir, juste avant de nous coucher, ma mère nous rassemblait tous dans sa petite chambre, autour d'elle, pour la prière. Nous récitions en cœur le "notre père" et quand venait la phrase : « donne nous aujourd'hui notre pain quotidien », je le demandais avec sincérité au bon Dieu, car à la maison, il y avait toujours juste le repas du jour. Je me demande comment faisait ma mère. Je loue la bravoure de cette femme.

 

Widy GREGO est né à Sainte Anne, en Guadeloupe en 1962, au sein d'une famille nombreuse et pauvre. Une situation précaire injustement perçue par beaucoup comme une tare, en sorte que l'on voulait cantonner le petit Widy à des rôles secondaires et que la plupart des gens l'imaginaient emprunter le chemin de la drogue ou de l'alcool.

Mais, par sa volonté, Widy GREGO a choisi le chemin des arts, ainsi qu'en témoigne cet ouvrage, et surtout le chemin du sport, dans lequel il a brillé et brille encore.

Il a lutté pour forcer le destin et réussir sa vie jusqu'à être enfin reconnu comme ce qu'il est : un homme hautement respectable, bien loin de l'image de "raté" que l'on voulait absolument lui coller.

Tel est son message d'espoir: il faut croire en soi, aller au bout de ses rêves. Ne pas baisser les bras. Même en partant de rien, on peut se hisser haut.

Dans ce récit passionnant, Widy GREGO raconte sa vie "en diagonale" : alors qu'il participe à la fameuse course de "La diagonale des fous" à la Réunion, il se souvient. Son enfance, ses doutes, ses envies, ses expériences... Et c'est un homme heureux, serein et légitimement fier, qui va franchir la ligne d'arrivée, après ce beau voyage initiatique au fond de lui-même. Un voyage émouvant qu'il partage avec le lecteur.

Guillaume MOINGEON